Accueillir, célébrer, adorer, évangéliser


 

Messe à 20h le dimanche soir
En plus de la messe anticipée du samedi soir à 19h
et des messes du dimanche à 10h, 11h15 et 18h30,
la Chapelle propose, hors vacances scolaires,
une messe à 20h pour ceux qui rentrent tard…

 

Cette semaine à la Chapelle:

– lundi 20 janvier : 
   . 9h : prière des mères (adresse à demander)
   . 10h
devant la Chapelle : départ du Groupe de Marche
   . 20h : Tournée Rue

 – mardi 21 janvier :  
   . 7h30 – 7h50 : Laudes suivies d’un petit déjeuner
   . 9h – 11h15 : Adoration et étude de l’évangile de Saint Matthieu
   . 12h15 – 14h15 : « Padre lunch » au Pôle Jeune
   . 17h au Pôle Jeune : préparation à la première Communion
   . 20h30 à Notre-Dame de Grâce de Passy : formation EVEN (18-30 ans)
   . 20h30 à la chapelle : Veillée œcuménique pour le doyenné
    avec la participation du Choeur orthodoxe russe Znaménie.

– mercredi 22 janvier :
   . 14h
 : Préparation à la Première Communion (2ème groupe)
   . 18h au Pôle Jeune : Préparation à la Confirmation
   . 18h45 au Pôle Jeune : groupe des lycéens
   . 20h15 à la crypte : louange et Adoration avec « Laudato Si »

 – jeudi 23 janvier : réunion du Conseil Pastoral

 – samedi 25 janvier : fête de la Conversion de Saint Paul Apôtre
   
. 20h30 à la chapelle : veillée de prière et d’Adoration
     en l’honneur de Sainte Geneviève.
Dès 16h à Notre-Dame de Grâce de Passy, accueil dans l’église illuminée de bougies. Dans la rue de l’Annonciation, des jeunes d’EVEN proposent des petits pains, attribut de la sainte.
A l’issue de cette mission, vers 19h, buffet pour les participants salle Saint Joseph puis procession aux flambeaux jusqu’à Notre-Dame du Saint-Sacrement où commencera la veillée de prière et d’Adoration à 20h30.

 – dimanche 26 janvier : 3ème dimanche du Temps ordinaire   
   . Quête aux portes pour les lépreux par l’Ordre de Malte
   . 10h : préparation à la Première Communion
   . 11h15 : participation des enfants qui se préparent à la Première Communion

 

– Dîner pour les « nouveaux » le jeudi 30 janvier à la crypte à l’issue de la messe de 19h. Merci de vous signaler à l’accueil ou au secrétariat (secretariat@ndsaintsacrement.org) si vous vous êtes récemment installés dans le quartier.

 

Plus besoin de monnaie à la quête ! La Chapelle a accepté d’expérimenter l’application La Quête !
Dès aujourd’hui vous pouvez télécharger l’appli « La Quête » sur votre smartphone, créer un compte en enregistrant vos données bancaires et votre paroisse préférée pour faire un don, ce qui évite d’avoir de la monnaie sur soi au moment où la corbeille passe dans les rangs !
Disponible sur les App-Stores Android et Apple depuis votre smartphone.

Pour toutes informations : www.appli-laquete.fr

 

ENGAGEMENTS D’ADORATION:        

 

Rejoignez la chaîne des adorateurs!

Les engagements d’Adoration ont repris le lundi 30 septembre à 6h.
Vous pouvez vous engager
Sur le site www.ndsaintsacrement.org/adoration

ou sur les bulletins qui sont à votre disposition dans le hall.

Pôle Jeune de la Chapelle :

– Groupe Frassati pour les 4èmes, 3èmes et jeunes lycéens : un samedi par mois de 18h à 22h15 au Pôle Jeune, ciné-débat-pizza.
Prochaine réunion le samedi 1er février 2020.
Contact : frassati@ndsaintsacrement.org 

– Ciné-pizza pour les lycéens (15/18 ans) : le mercredi à 18h45.
Tous les mercredis sauf vacances. 
Contact : lyceens@ndsaintsacrement.org

– « Laudato Si » : groupe de prière animé par des jeunes pour les étudiants et Jeunes Pros le mercredi de 20h15 à 21h30, louange, enseignement et adoration.
Tous les mercredis sauf vacances.
Contact : laudatosi@ndsaintsacrement.org 

– Padre Lunch: rendez-vous au Pôle Jeune le mardi à 12h30 avec le Père Lecourt (sauf vacances scolaires). 

La chorale de la messe du dimanche à 18h30 recherche activement des jeunes choristes et aussi des instrumentistes ! Tous les musiciens sont les bienvenus, particulièrement jumbe ou percussions, flûte traversière, violon, guitare… Les répétitions ont lieu le dimanche à 17h45 à la crypte. Faites-vous connaître à la sortie de la messe !

– Servantes de la liturgie pour les filles de 9 à 14 ans; au service de l’assemblée, elles s’occupent de l’accueil, de la quête, de la procession des offrandes…
Renseignements et inscriptions: secretariat@ndsaintsacrement.org

– Formation EVEN le mardi à 20h30 à Notre-Dame de Grâce de Passy pour les 18-30 ans à partir du 18 septembre.

Pôle Jeune Cortambert
Pour toutes les activités, contacter polejeunecortambert@gmail.com

 

flyer_adorationv4

Appel pour l’Adoration:

 

Un engagement ponctuel est possible (1 mois, 2 mois…)
N’hésitez pas à rejoindre cette chaîne de prière !
Tous les créneaux sont à renforcer !

Inscrivez-vous dès maintenant ici

 


Les fidèles qui souhaitent recevoir cette feuille d’information par mail peuvent le demander par mail au secrétariat ; elle leur sera adressée tous les vendredis. (secretariat@ndsaintsacrement.org)

 

Réflexion pour la semaine – Editorial du dimanche 19 janvier

Frères et sœurs, bien aimés. Les fêtes de fin d’année sont passées. Quand on fait le bilan, on se rend bien compte que nous avons abondamment reçu de grâces de la part du Seigneur à travers tous les mystères de Noël, depuis qu’a retenti dans la sainte nuit le « Gloria in excelsis Deo ». Après la fête du baptême du Seigneur, l’Eglise est entrée dans un temps nouveau appelé « temps ordinaire ». Attention ! Le qualificatif d’ « ordinaire » pourrait nous jouer un mauvais tour. En réalité, rien n’est ordinaire dans ce temps si ce n’est juste pour le différencier des temps forts que sont Avent – Noël – Carême – Pâques. Il faut comprendre que c’est durant ce temps ordinaire que nous sont monnayés les différents mystères célébrés au cours des temps forts ci – dessus énumérés. Pour preuve, l’appel que nous lance Jean Baptiste au début de cette deuxième semaine n’a rien d’ordinaire : « Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ».

Dans cette déclaration on peut souligner deux points très importants pour orienter notre méditation tout au long de cette semaine. D’abord « Voici l’Agneau de Dieu ». L’attente des juifs de l’époque de Jean Baptiste, c’était de voir le Messie, l’agneau de Dieu, le rencontrer.  Notre quête à nous, en tant que chrétiens, n’est différente de leur attente qu’en ce sens que nous, nous le rencontrons déjà à chaque Eucharistie. Il vient nous visiter et se laisse toucher et manger. L’appel que Jean nous lance aujourd’hui voudrait être un rappel, pour que nous soyons plus attentifs à ces moments où l’Agneau se rend présent à nous sous les espèces eucharistiées. En avons-nous réellement conscience ? Nous imaginons-nous en train de vivre le même scénario que ces disciples à qui le Baptiste faisait cette révélation, cette épiphanie ? L’Agneau qui se donne à manger sous forme de pain et de vin est le même qui s’est fait baptiser par Jean dans le Jourdain. C’est lui qui a sanctifié les eaux du Jourdain pour que par le Jourdain, toute eau sur laquelle est invoquée l’Esprit du Seigneur reçoive la grâce de sanctifier et de régénérer tout être vivant qui adhère au Christ par le baptême. Ainsi, le « Voici l’Agneau de Dieu » devient pour nous, non seulement un cri de rappel, mais une présence : présence du Transcendant qui devient Immanent par la transsubstantiation, et qui est aussi capable de se laisser reposer dans un tabernacle ou de se laisser monter dans un ostensoir pour mieux se laisser contempler et se laisser adorer par tous ceux qui croient en cette présence.

Ensuite, « qui enlève le péché du monde ». Cette autre déclaration nous rappelle la finalité de celui qui est présent : c’est afin de racheter l’humanité de ses péchés. Si tu entends cette déclaration et que tu ne vas pas quêter ton salut, c’est donc que tu te dis déjà exempt de tout péché. Et là, tu te mens à toi-même. Il nous a laissé, pour ce faire, dans le sacrement de la pénitence, la clé qui ouvre les réserves de sa miséricorde ; et c’est seulement dans une démarche pénitentielle personnelle que nous pourrons bénéficier de cette source de salut.

Bien aimés, quand je vous disais que ce temps ordinaire n’a rien d’ordinaire, vous sembliez ne pas me croire… Eh bien oui ! Ce temps dit ordinaire a une feuille de route extraordinaire qui nous permet de nous imprégner peu à peu des mystères insondables de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. En vous souhaitant une très bonne deuxième semaine du temps ordinaire, je vous indique l’Agneau de Dieu qui est au tabernacle, mais qui à des heures données, s’expose au Saint Sacrement de l’Autel. Allons le visiter, venons l’adorer!                                                                                          
                                                                                             Père Bertrand Noudehou