Accueillir, célébrer, adorer, évangéliser


Mercredi 26 février : Mercredi des Cendres
Messes à 11h15, 19h et 20h15
Jour de jeûne et d’abstinence

 

Messe à 20h le dimanche soir
En plus de la messe anticipée du samedi soir à 19h
et des messes du dimanche à 10h, 11h15 et 18h30,
la Chapelle propose, hors vacances scolaires,
une messe à 20h pour ceux qui rentrent tard…

 

Cette semaine à la Chapelle:

– lundi 24 février :   
   . 6h : reprise des engagements d’Adoration 
   . 9h : prière des mères (adresse à demander)
   . 10h
devant la Chapelle : départ du Groupe de Marche
   . 20h : Tournée Rue

 – mardi 25 février :   
   . 7h30 – 7h50 : Laudes suivies d’un petit déjeuner
   . 9h – 11h15 : Adoration et étude de l’évangile de Saint Matthieu
   . 12h15 – 14h15 : « Padre lunch » au Pôle Jeune
   . 17h au Pôle Jeune : préparation à la première Communion
   . 20h30 à Notre-Dame de Grâce de Passy : formation EVEN (18-30 ans)

– mercredi 26 février : Mercredi des Cendres
   . Messes à 11h15, 19h et 20h15
   . 14h
 : Préparation à la Première Communion (2ème groupe) 

 – jeudi 27 février :
   .
20h30 à Notre-Dame de Grâce de Passy : Formation pour ceux qui
       participent à l’annonce de l’Evangile (catéchistes et animateurs des
       préparations aux sacrements)

 – samedi 29 février : 
   . 18h – 22h15 : Frassati pour les 4èmes, 3èmes et jeunes lycéens
     (ciné-pizza-débat)

– dimanche 1er mars : 1er Dimanche de Carême

 

Dates à retenir

– vendredi 6 mars 18h30-19h15 : prière des familles animée par le Père Lecourt et des Papas musiciens (louange, adoration guidée et prières)
– samedi 7 mars : concert de Jean-Christophe Polgar (orgue, instruments et chanteur pour un programme varié de musique sacrée et profane)
-samedi 14 mars, journée de retraite à la Chapelle avec le Père d’Augustin.
– samedi 28 mars : concert du chœur féminin « Les Garances Voyageuses » avec orgue et instruments.

 

Plus besoin de monnaie à la quête ! La Chapelle a accepté d’expérimenter l’application La Quête !
Dès aujourd’hui vous pouvez télécharger l’appli « La Quête » sur votre smartphone, créer un compte en enregistrant vos données bancaires et votre paroisse préférée pour faire un don, ce qui évite d’avoir de la monnaie sur soi au moment où la corbeille passe dans les rangs !
Disponible sur les App-Stores Android et Apple depuis votre smartphone.

Pour toutes informations : www.appli-laquete.fr

 

ENGAGEMENTS D’ADORATION:        

 

Rejoignez la chaîne des adorateurs!

Les engagements d’Adoration ont repris le lundi 30 septembre à 6h.
Vous pouvez vous engager
Sur le site www.ndsaintsacrement.org/adoration

ou sur les bulletins qui sont à votre disposition dans le hall.

 

Pôle Jeune de la Chapelle :

– Groupe Frassati pour les 4èmes, 3èmes et jeunes lycéens : un samedi par mois de 18h à 22h15 au Pôle Jeune, ciné-débat-pizza.
Prochaine réunion le samedi 29 février 2020.
Contact : frassati@ndsaintsacrement.org 

– Ciné-pizza pour les lycéens (15/18 ans) : le mercredi à 18h45.
Tous les mercredis sauf vacances. 
Contact : lyceens@ndsaintsacrement.org

– « Laudato Si » : groupe de prière animé par des jeunes pour les étudiants et Jeunes Pros le mercredi de 20h15 à 21h30, louange, enseignement et adoration.
Tous les mercredis sauf vacances.
Contact : laudatosi@ndsaintsacrement.org 

– Padre Lunch: rendez-vous au Pôle Jeune le mardi à 12h30 avec le Père Lecourt (sauf vacances scolaires). 

La chorale de la messe du dimanche à 18h30 recherche activement des jeunes choristes et aussi des instrumentistes ! Tous les musiciens sont les bienvenus, particulièrement jumbe ou percussions, flûte traversière, violon, guitare… Les répétitions ont lieu le dimanche à 17h45 à la crypte. Faites-vous connaître à la sortie de la messe !

– Servantes de la liturgie pour les filles de 9 à 14 ans; au service de l’assemblée, elles s’occupent de l’accueil, de la quête, de la procession des offrandes…
Renseignements et inscriptions: secretariat@ndsaintsacrement.org

– Formation EVEN le mardi à 20h30 à Notre-Dame de Grâce de Passy pour les 18-30 ans à partir du 18 septembre.

Pôle Jeune Cortambert
Pour toutes les activités, contacter polejeunecortambert@gmail.com

 

 

 

flyer_adorationv4

Appel pour l’Adoration:

 

Un engagement ponctuel est possible (1 mois, 2 mois…)
N’hésitez pas à rejoindre cette chaîne de prière !
Tous les créneaux sont à renforcer !

Inscrivez-vous dès maintenant ici

 


Les fidèles qui souhaitent recevoir cette feuille d’information par mail peuvent le demander par mail au secrétariat ; elle leur sera adressée tous les vendredis. (secretariat@ndsaintsacrement.org)

 

Réflexion pour la semaine – Editorial du dimanche 23 février

Moi, je suis enfant de Dieu.

 

    Elles étaient assises en grappe serrées, agglutinées à six ou sept sur les banquettes du métro prévues pour quatre. Leur sac d’école sur le dos, elles se chamaillaient bruyamment. Elles riaient fort, entraînées par l’énergie communicative du nombre. J’ai levé le nez plusieurs fois de mon livre pour les observer à la dérobée. Elles avaient tout juste deux chiffres à leur âge, me semblait-il. Un groupe d’amies de classe, sans doute.

    Je ne sais pas comment cela a commencé. Un coup de coude involontaire ? Une réflexion mal tournée ? Ou rien d’autre que l’escalade des mots et de l’excitation. Toujours est-il que l’ambiance, en un instant, s’est délestée de son côté bon enfant. Trois filles, unies comme si elles n’en formaient qu’une, ont commencé à critiquer celles qui leur faisaient face. Et les deux rangées se sont dressées comme deux fronts. Les noms des oiseaux se sont vite focalisés sur l’une d’entre elles, celle qui paraissait la plus jeune et la plus détachée. Les autres la raillaient, la moquaient, sans qu’elle réagisse. Des insultes de gamines à l’entrée de l’adolescence. La fille se contentait de hausser les épaules tandis que ses amies tout autour la poussaient à se défendre.

   Mon livre fermé sur mes genoux, je serrai les poings et les dents. Je ne supporte pas le déséquilibre des forces et la lâcheté de ceux qui se réfugient derrière le nombre pour attaquer. J’allais intervenir quand la fille a dit d’une voix calme et forte : « Ça m’est égal tout ce que vous me dites.  Ça ne me fait même pas mal. Moi je suis enfant de Dieu et il m’aime. » Les autres sont restées bouche bée, ravalant leurs insultes. L’une d’elle a maugréé quand même, prête à repartir à la charge, avant que sa voisine ne lui donne un coup de coude discret dans les côtes.

   Le ton s’est calmé aussi vite qu’il était monté. Elles sont descendues à la station suivante, en bloc. Quand la jeune fille s’est levée, m’effleurant de son cartable, j’ai chuchoté : « Merci. » Merci de nous avoir rappelé que nous sommes enfants de Dieu et que, quoi que l’on nous fasse, nous sommes forts de son amour inconditionnel.

                                                                                            (Anne-Dauphine Julliand.
                                                                          Panorama. N° 568 .Décembre 2019)