La prière d’action de grâce de sœur Jeanne-Myriam

retour

La prière d’action de grâce de Sœur Jeanne-Myriam

A l’occasion de l’inauguration de l’orgue, j’aime à me tourner spontanément vers le Seigneur en m’inspirant de la si belle prière de l’offertoire de la messe :

« Tu es béni, Dieu de l’univers, Toi qui nous donnes ce pain, fruit de la terre et du travail des hommes … »

———–

Oui, béni sois-Tu, Seigneur, Toi qui nous donnes aujourd’hui  le fruit d’un long désir porté par la communauté et par les chapelains qui se sont succédés dans cette chapelle : ce projet a en effet été évoqué par le Père de Cagny, lancé par le Père Coquet et confirmé  par le Père Lecourt.

Béni sois-Tu, Toi qui nous donnes le fruit d’une longue réflexion avant de nous engager dans cette grande aventure de la construction d’un orgue pour porter la prière qui monte de ce lieu depuis 1900. 

Béni sois-Tu, Tosoeursorgues04i qui nous donnes le fruit du travail de ceux qui ont conçu et réalisé ce projet au cours de longs jours et de longs mois sans calculer leur temps pour répondre à notre attente qui est comblée !

Béni sois-Tu, Seigneur, pour les talents que tu confies à chacun et qui deviennent complémentaires lorsqu’ils sont mis en commun.

Béni sois-Tu pour les talents confiés à Monsieur Chevron, facteur d’orgues, talents qu’il a fait fructifier au prix d’un don de soi sans prix ! avec chacun de ses ouvriers.

Béni sois-Tu pour notre organiste, Emmanuel Berenz, qui a apporté toute sa compétence pour le choix des jeux en harmonie avec la grâce de prière de ce lieu.

Béni sois-Tu pour l’ébéniste de choix, Monsieur Bonsergent,  qui  a  réalisé le magnifique buffet.

Béni sois-Tu pour l’architecte, Monsieur Hebert, qui a su apporter au moment opportun l’idée et le conseil judicieux pour faire de cet orgue un véritable hommage à la gloire de Dieu et un support pour la prière de la communauté chrétienne.

Béni sois-Tu, Seigneur, pour tous ceux qui ont offert un ou plusieurs tuyaux avec leur si belle sonorité, pour tous ceux qui nous ont encouragé de différentes manières.

Béni sois-Tu pour le coordinateur de ce beau chantier, Monsieur de Ménibus, qui s’est donné sans compter pour la réalisation de ce chef d’œuvre.

———–FBU_4610

Saint Pierre-Julien Eymard, notre fondateur, aimait à dire : « Rien n’est trop beau pour Dieu. »

La Communauté des Servantes du Saint Sacrement remercie de tout cœur toutes les personnes qui se sont impliquées dans ce beau projet  qui, comme celui du vitrail en 2007, donne un nouveau cachet à la chapelle.

Et maintenant, tous ensemble, « soyons toujours plus à l’unisson pour Dieu » comme l’harmonie des sons de l’orgue !

 

Sœur Jeanne-Myriam

Servante du Saint-Sacrement

retour