Orgue

Chanter c’est prier deux fois

C’est ainsi que saint Ausaint-augustin-latrangustin exhortait ses contemporains à prier. Reprenant cette maxime, les sœurs et le père Coquet ont voulu doter notre chapelle d’un instrument pour nous aider à prier. Après deux années d’études et de travaux, notre bel instrument a reçu le 19 novembre 2017 la bénédiction de notre évêque auxiliaire Mgr Thibaud Verny. Vous trouverez bientôt sur le site un reportage sur cette journée de fête. Désormais, à chaque célébration, l’orgue vient soutenir notre prière et nos chants en les embellissant. Nous vous invitons à revivre les moments forts de la construction de l’orgue de la chapelle en visitant la page : L’installation d’un orgue à tuyaux

La conception de notre orgue lui permet d’accompagner nos chants mais il peut aussi servir une large partie du répertoire historique de musique sacrée. Prières des temps anciens, de nombreuses oeuvres de ce répertoire choral ne sont plus adaptées à la liturgie moderne. De plus, la technique musicale de ces œuvres suppose des qualités d’interprètes dont nous ne disposons pas toujours… L’orgue nous les fait revivre à l’occasion d’une méditation à l’offertoire ou pendant la communion. Mais aussi lors de concerts que nous commençons à organiser périodiquement.

Ces temps-ci, le Père Lecourt et les soeurs ont souhaité associer encore plus étroitement l’orgue à la vocation de la chapelle : ils nous proposent des heures d' »adoration méditée avec l’orgue« .

Changement d’organiste

Jean-Christophe Polgar est le nouvel organiste de la Chapelle. Né dans une famille de musiciens, Jean-Christophe a longtemps mené de front son métier d’architecte et ses nombreuses activités musicales de pianiste et d’organiste. Ces dernières années, il a fait le choix de la musique et a passé  l’examen d’organiste liturgique du diocèse de Paris. Marié et père de quatre enfants, il nous accompagnera désormais chaque dimanche et à toutes les grandes fêtes. Nul doute qu’il saura nous proposer un riche répertoire adapté à l’esprit de la Chapelle. Nous nous réjouissons de cette belle arrivée.